Le moustique

Stratégie

Malgré la variété et l’indéniable efficacité des moyens que la science moderne et l’ingéniosité des hommes mettent à notre disposition pour lutter contre les moustiques, il finit toujours par se trouver un de ces diptères astucieux  qui parvient à s’introduire dans notre chambre à coucher et à y semer la panique.

Confronté assez régulièrement à cette situation frustrante  – être empêché de dormir paisiblement par cette misérable bestiole – je me contentais jusqu’il y a peu d’employer une méthode sans doute un peu rudimentaire. Ayant  repéré ma cible, je m’approchais furtivement, me  juchais  sur une chaise,  et m’efforçais d’occire  l’intrus d’une estocade d’essuie-mains. En général, je finissais par l’envoyer  ad patres, mais cela prenait du temps, me crispait  et  compromettait donc  toute possibilité de me rendormir paisiblement –sans parler des dangers que représente le fait de jouer les équilibristes en pleine nuit…

L’autre jour, alors que je passais la chambre à l’aspirateur, une idée lumineuse me traversa  l’esprit : si cette merveille de la technologie moderne savait avaler goulûment  tout type de poussière, elle parviendrait certainement  à gober ce perturbateur ultraléger. L’occasion de tester mon intuition se présenta bientôt et le résultat fut aussi rapide qu’efficace: moustique avalé, ennemi neutralisé ! Cette nuit-là, bercé par le sentiment du devoir accompli, je retrouvai le sommeil sans difficulté…

Le lendemain, fier comme un coq, je décidai de conter mon bel exploit à mon voisin et de le faire ainsi profiter de ma  géniale découverte. Il m’écouta patiemment et, à la fin de ma tirade, me lança un sourire malicieux : « Cela fait des années que j’utilise cette technique pour attraper les mouches dans ma cuisine… » . Pour le brevet, c’est raté !

AMO