Création de 300 logements sociaux à Neupré par A.M. Bourgmestre de Seraing

Une lettre nominativement adressée à divers Plainevallois et Plainevalloise par un conseiller de l’opposition prétend :

« les objectifs avoués du Bourgmestre de Seraing sont de construire à Neupré, les logements sociaux dont sa ville a besoin ; si nous devions atteindre l’objectif fixé dans le Code Wallon du Logement, 300 logements de ce type arriveraient dans nos villages ; je refuse cet avenir pour Plainevaux ; je propose plutôt que notre commune rejoigne une agence immobilière sociale »

Comment peut-on faire croire qu’un bourgmestre d’une Ville fasse construire des logements dans une Commune pour y faire migrer ses habitants ?

Cela étant, c’est méconnaître plan de secteur régional et schéma de structure communal !

A Neupré, il n’y a aucune disponibilité foncière pour la construction de 300 logements publics ni même de 100 par ancienne entité (Neuville, Plainevaux, Rotheux), sans parler d’aucune disponibilité financière…

Ainsi, à l’unanimité, le Conseil Communal a bloqué, pour 15 ans, ce qu’on appelait autrefois les zones d’extension d’habitat (10 sur Neupré) et maintenant ZACC (zone d’aménagement communal concerté).

C’est ainsi que notre schéma de structure communal précise que :

« le dernier ordre de priorité correspond – il y en a eu 4 auparavant –aux ZACC qui constituent des réserves foncières dont l’occupation doit être postposée ; les 2 ZACC les plus proches du centre de Rotheux sont les plus intéressantes à urbaniser à moyen terme, tandis que la ZACC dite « des Grands Champs » à Plainevaux est reprise en priorité 5 d – dernière – vu son grand isolement (la zone étant à l’écart du village, la Commune envisage de l’affecter à très long terme à des activités de recherches et de l’industrie non polluante de type « parc scientifique » ; la mise en œuvre de ces ZACC nécessitera l’adoption d’un programme communal et la réalisation d’un Plan communal d’aménagement (PCA) pour chacune d’elles ».

Il n’y a ni programme communal de développement de ces ZACC ni PCA.

Arrêtons de faire peur à la population !

Avec la majorité actuelle et la CCATM, j’ai mis en place les outils légaux pour contenir la pression immobilière et permettre un Neupré pour tous, le maintien de la barre sous les 10.000 habitants depuis 12 ans en est la meilleure preuve

Jean-Pascal D’Inverno
Echevin de l’Urbanisme et de l’Environnement